Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : COQUINARE
  • : La masse du pain qui lève c'est la magie d'une alchimie millénaire qui donne envie de chercher l'origine, les gouts lointains des hommes qui savait encore vivre. essayer de sortir du vortex de la bêtise humaine, c'est aussi cuisiner et faire plaisir, l'école de la vie au quotidien dans ce blog sans prétentions.
  • Contact

Profil

  • GUIDMANN
  • Mon prénom est : GUIDO, 
J'habite sur le bassin d’Arcachon (33)
J'ai beaucoup voyagé et j'ai toujours été fasciné  par la cuisine des différents pays, les couleurs, les odeurs et les textures me font vibrer au quotidien.
  • Mon prénom est : GUIDO, J'habite sur le bassin d’Arcachon (33) J'ai beaucoup voyagé et j'ai toujours été fasciné par la cuisine des différents pays, les couleurs, les odeurs et les textures me font vibrer au quotidien.

Recherche

30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 23:18

                                          L'ANDERNOSIENNE

                                         cuisine 2013 108

L’andernosienne (recette de mon invention)  le nom de celle-ci.

Moi que j’habite Andernos les bains, j’ai décidé de dédier un gâteau à ma ville, j’ai l’appelé  « l’andernosienne ».

Du moment qu’ici il n’y a pas des fruits ou de produits pour faire des gâteaux (je veux dire que on ne produits pas !) je me voyez mal faire des gâteaux aux huîtres !!

C’est pour ça que j’ai décidé de le faire avec des pruneaux, parce que j’adore ce fruit.

Voilà les ingrédients pour 8 pers.

Pour la crème aux pruneaux :

1 blanc en neige

3 jaunes d’œufs

1 cas de sucre vanillé

3 cas de sucre

3 cas d’armagnac

12 pruneaux dénoyautés

3 cas de farine  

1 yaourt

3 cas de crème  fraîche

Pâte sablée 250gr de farine  PÂTE SABLÉE

Blanchir les jaunes d’œuf avec le sucre et le sel, ajouter l’armagnac, le sucre vanillé, le yaourt, la crème fraîche et la farine.

Mélanger le tout et ajouter les pruneaux et à la fin le blanc en neige tout doucement.

Préparer un plat à four avec le sablée étalé, non cuit.

Remplir avec l’appareil et faire cuire 3/4 d’heure à 150°.

Moi j’ai ajouté des pruneaux dessus pour la présentation mais sincèrement ça fait beaucoup, et le gâteau est plus joli sans rien, voir juste un peut de sucre glace.

cuisine 2013 109cuisine 2013 110cuisine 2013 115

 

J’espère que vous allez aimer, en touts les cas bon appétit, guidmann 

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 22:00

                                        cuisine 2013 107

 

 Heureusement la nature pense pour nous,

Une fois par an les fleurs explosent sur les arbres et à part le pollen (pour qui est allergique) il y a les fleurs mêmes qui vont faire le bonheur de tout le monde.

A part l’acacia, on peut manger plein d’autres fleurs avec d’autres panures, la courgette et le sureau par ex.

Très simple à faire et succulent à manger, il faut profiter, mangé le plus possible des produits de saison.

                               cuisine 2013 105

Alors après avoir ramassé un saladier de fleurs(moi je ne le rince pas) en commence la recette.

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 3 cas de sucre
  • 5 cl de lait
  • 2 cas de fleurs d’oranger
  • 5 cas de farine
  • 1/3 de sachet de levure chimique

Casser les œufs et les blanchir avec le sucre, ajouter la farine(important parce que comme ça il ne se forment pas des grumeaux),  le lait, la fleur d’oranger et la levure.

La pâte doit avoir la texture de la pâte à crêpes.

                              cuisine 2013 103

Mélanger jusqu’à ce que l’appareil soit lisse et sans grumeaux, tester la pâte toute seule dans l’huile, et en base au résultat ajouter du lait au de la farine, oui parce que en base à l’humidité,  la farine absorbe plus au moins donc il faut le faire à l’œil.

Tromper les fleurs dans la pâte et après les avoir égouttés, les faire frire dans l’huile à 160° environ.

Après la friture, égoutter les beignets sur un papier absorbant et le parsemer de sucre glace.

cuisine 2013 106cuisine 2013 107

 

Bon appétit  GUIDMANN     


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 22:06

Tarte aux pommes base pasta frolla

cuisine 1727

La pasta frolla est une base à gâteaux, biscuit etc.

Chaque famille utilise une pasta frolla différente, c’est comme une sablée, on létale avec les doigts et prend un gout et une forme de vieille pâte comme celle de nos grandes mères.

Moi je préfère une pâte sans rien, mais l’on peut ajouter du zest de agrumes, de l’alcool, de la fleur d’oranger.

Ingrédients pour 6personnes diamètre 20 environ :

200g de farine

110g de sucre

80g de beurre pommade

1 jaune d’œuf

1 œuf

1 pincé de sel

6 pommes

Gingembre

 Poudre de Réglisse (facultative)

Cannelle (facultative)

Mélanger dans un saladier les ingrédients rapidement pour obtenir une masse assez rustique, ne pas trop pétrir parce que elle va devenir trop lisse, l’intérêt justement, il est de obtenir une pâte assez grossière.

Envelopper dans un film et garder au frais pour une heure.

cuisine 1721

Pendant ce temps la couper les pommes nettoyées, en tranches égales, et les marinées avec le citron et les épices, un peut de sucre si l’on veut.

cuisine 1720

Mélanger les pommes et garder en repos.

Sortir la boule du frigo et la poser sur votre moule beurré et fariné.

L’étaler avec les doigts pour pouvoir recouvrir toute la surface et les cotés.

cuisine 1722

cuisine 1723

cuisine 1724

Poser toutes les pommes à l’intérieur en faisant une belle décoration, vider le jus à l’intérieur.

cuisine 1725

cuisine 1726

cuisine 1727

cuisine 1728

Enfourner à 180° pour une bonne demi-heure en base au four.

Essayiez cette pâte parce que est vraiment très sympa, bonne soirée GUIDMANN.

 

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 19:01
 

Lis fritulis

cuisine 1345

Lis fritulis, sont des beignets typiques de carnaval comme i crostui  que j’ai mis sur l’article hier.

C’est ne rien d’autre que des beignets propres à une zone particulière d’Italie, on les appelle aussi : frittole, frittelle, fritoe.

Ma recette viens toujours du carnet de mamma, comme j’ai disait les souvenirs d’enfance sont un mirage, et si l’on aime cuisiner  ils sont un challenge de taille pour nôtre palais.

Pour moi ce gâteau est très difficile à réaliser, parce que il faut faire des gros beignets et les frire dans l’huile pas trop chaude, c’est la difficulté, les premiers que j’ai frit ils sont partis à la poubelle, trop crus à l’intérieur, les deuxièmes trop cuits à l’extérieur.

Bref pas facile de métriser l’huile, une fois trouvé le bon moyenne ça va, c’est vraie que avec une friteuse électrique avec thermostat ça devrait être plus facile.

Par fois je me demande comme nôtres mères et grandes mères arrivaient à cuisiner aussi bien sans avoir besoin de tous ces technologies d’aujourd’hui, n’est pas ?

Ingrédients pour une vingtaine de fritulis  

3oeufs

2 cuillères à soupe de sucre par œuf plus une

Une pincée de sel

Une pomme rapée

Le zest et le jus d’une orange

Levure chimique

Une bonne poignée des pignons de pin

Une bonne poignée de raisins secs

Une gorgée de grappa ou autre alcool (mais la grappa selon moi est primordiale)

½ verre de vin blanc

½ verre de lait

Farine

Blanchir les œufs avec le sucre et le sel.

Ajouter la pomme râpée, le zest râpé, le jus d’orange, la levure, les pignons de pin, les raisins secs préalablement mis dans la grappa, le vin et le lait.

Mélanger le tout et ajouter de la farine doucement, juste à l’obtention  d’une masse que l’on puisse prendre avec une cuillère et on faire des beignets à jeter dans l’huile.

Donc pour la farine on fait à l’œil.

Je crois que l’huile à 150° ça suffira largement mais faite un essai quand même.

cuisine 1354

cuisine 1355cuisine 1356cuisine 1346

Voilà, deux jours, deux secrets de famille, j’avoue que je me sens vidée, mais j’avais envie de partager quelque chose de spécial, et si ça n’est pas spécial !!!

A bientôt GUIDMANN  

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 19:17

Crostui(typique gâteau de carnaval, nord d’Italie)

cuisine 1360

Après quelques jours de repos, j’ai recommencé à écrire, du moment que c’est le mois de février, mois du carnaval dans toute l’Italie et pas seulement.

Bizarrement les gâteaux de carnaval ils sont souvent frits, j’ai ne pas fait des recherches sur la raison.   

En Frioul le carnaval est une fête importante, pas autant que les fêtes religieuses majeures mais assez pour se trouver le mardi gras avec une fête par village et des soirées déguisées partout.

Mes souvenirs d’enfant sont merveilleux concernant le carnaval, juste à l’âge de 8 ans mon déguisement était toujours le costume de cow-boy, et l’après midi du mardi gras c’était vraiment le top, tous les enfants ils se retrouvent dans la cour du curé, et il y avait des centaines d’enfants de touts âges.

On attendant les chars déguisés, comme à Rio, mais en dix fois plus petits, ça joué à fond, et tout le monde avait un sachet de crostui, comme ça on goutait les gâteaux de tout un village, magnifique, mais pas seulement des crostui mais aussi des fritulis et des castagnole, c’était le bonheur de partir derrière les chars en faisant du bruit, un tour du village et retour à la case départ, et encore jouer juste à la fin.

Ma mère qui a toujours utilisée la recette de famille pour faire ce gâteau, naturellement  pour moi c’était les meilleurs, et encore maintenant je le pense.

On sait bien que le souvenir du gout d’enfance il ne sera jamais supplanté pour rien d’autre, notre mémoire du gout est super sélective et généralement la tendance c’est de garder pour bon le premier souvenir de une certaine saveur ou odeur.

Alors ce soir j’ai décidé de vous livrée ce secret de famille, i crostui de ma mère.

Ingrédients pour ce qui vous voyez dans les photos :

2 œufs

30g de saindoux (pour l’originale) ou graisse d’oie ou huile d’olive

Une pincée de sel

Deux cuillères de sucre par œuf

250g de farine environ

Le zest d’une orange râpée

Une tasse de vin blanc

Un peu de rhum

Sucre glace

Battre les œufs avec le sucre, le bien blanchir, ajouter tous les ingrédients sauf la farine.

Ajouter celle-ci tout doucement, il faut que l’appareil sois bien ferme pour pouvoir le travailler avec un rouleau de pâtissier.

Laisser reposer un quart d’heure ou plus, commencer à tiré la pâte sur un plan de travail, plus fine elle vient et mieux c’est, découper des lanières et des bouts irréguliers, avec les lanières faire des nœuds pas serrés.

cuisine 1352

cuisine 1353

cuisine 1349

cuisine 1348

Faire chauffer l’huile à une basse température, essaiera avec un d’abord pour vérifier, ça brule vite donc attention,  fur et à mesure qu’ils sont cuits, les sortir et les parsemer de sucre glace, continuer juste à la fin.

Moi au même temps je prépare aussi li fritulis donc pendant le temps que ma pâte se repose je fais l’autre qui elle se reposera pendant que je cuits i crostui.

C’est ne pas difficile il nous suffit juste d’un peu d’amour.

 cuisine 1358

cuisine 1357

cuisine 1359

Ciao GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 19:17

Mini gâteaux chocolat et couronne de chantilly

cuisine 1290

Dernier volet du diner du 6, en fait j’ai repris mon gâteau facile au chocó en le faisant cuire en portions individuelles. http://srv06.admin.over-blog.com/index.php?id=1126381393&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=981266257774

Simplement entourées de crème chantilly, je ne pas où le temps de faire mieux pour ce diner.

cuisine 1288

En revanche j’ai préparé aussi un gâteau un peux sexuel, suite à un cadeau que j’ai reçu à noël et que j’ai promis de mettre en ligne.

J’espère de ne pas avoir osé quelque chose de ignoble, d’ailleurs c’est n’est que un gâteau, avec sa chantilly.

cuisine 1287

Ciao et à plus GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 07:31

Crêpe Suzette

cuisine 1224

La reine des crêpes, quitte à manger des crêpes mieux vaut Suzette.

C’est vrai que c’est bon une crêpe, mais Suzette c’est exagéré, pour moi il ne devrait pas en exister d’autres.

La meilleure que j’ai goutée, c’était à un mariage en Provence cette année, elle était parfaite, bien sur la pâte est très importante, mais aussi le savant mélange du jus d’orange, citron et grand marnier.

Ce soir j’ai cuisiné que des crêpes, salées avec de la farine de châtaignes, avec les cailles restées de la veille, crême et oignons, très bonnes et jambon, gruyère et œuf.

C’est drôle parce que la farine de châtaignes c’est une erreur, j’ai confondu avec le Sarrazin, après avoir gouté j’ai trouvé cela très bon donc j'ai fait des galettes salées avec .

Le résultat, superbe avec un gout salé sucré génial.

Pour la Suzette, des crêpes normales.

Faire un caramel et le diluer avec du jus d’orange et citron, moi je utilisé de la bergamote, flamber au grand marnier, passer la crêpe dans le caramel assez liquide(blond), la plier en deux, retourner et plier encore comme pour en faire un triangle, ces mouvements on les faits pour imbiber toutes les surfaces du dessert.

Servir avec quelque tranche d’orange fraiche.

cuisine 1221

cuisine 1223

cuisine 1224

C’est génial, bonne journée à tous et toutes GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 15:41

Gâteau à l’orange  GUIDMANN

cuisine 1186

C’et mon gâteau de base,  je le faisais en Guatemala au resto, c’était le gâteau pour le thé, j’ajoutais dedans ce que je voulais et il réussissait toujours.

Base plus fruit frais, base plus jus, plus chocolat etc.

C’et le gâteau inratable, en Guatemala la levure chimique n’existait pas, on utilisait du bicarbonate et franchement il n’y avait pas de différence.

Ici une version avec des oranges, très bien réussit et succulent à manger.

Ingrédients pour 8 personnes :

350g de farine

210g de beurre

210g de sucre

4 œufs

3 oranges

Un peu de rhum (facultatif)

300g de fruits frais en morceaux

1 sachet de levure chimique

Une pincée sel

Diviser les jaunes des blancs, battre les blancs en neige, battre les jaunes avec le sucre, ajouter le beurre en pommade, mélanger avec le robot et ajouter doucement la farine.

Mélanger juste à obtenir une belle crème fluide, ajouter le rhum et le jus de trois oranges avec la pulpe et  la levure.

A ce point ajouter les blancs en neige et enfourner à 180° pour demi heure, ça dépend du four.

A la place du jus vous pouvez mettre des morceaux de fruits, mais attention à la densité, ça doit être assez dense pour pouvoir étaler avec une spatule.

En base au nombre de personnes, vous pouvez diviser ou multiplier les ingrédients en parties égales, ça réussis tout le temps.

cuisine 1185

cuisine 1192

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 23:38

Sachertorte

cuisine-1096.jpg

Ce gâteau autrichien, connu dans le monde entier est un délice.

Le chocolat marié avec l’abricot donne un goût spécial.

Sincèrement j’ai mieux fait en matière de Sacher,   dans celui-ci j’ai utilisé un chocolat 70% et le résultat est un peu lugubre, normalement il prend un couleur marron normal.

J’ai aussi utilisé un moule trop grand donc le gâteau est un peu bas.

Bref, pas une très grande réussite, mais pour ce qui concerne le gout, très bon.

En Autriche ils utilisent de la gélatine d’abricot à la place de la confiture.

Ingrédients :

150g de farine 45

100g de sucre

80g de chocolat dessert

100g de beurre

6 œufs

Sucre vanillé

5 cuillères de confiture d’abricots ou si vous en avez de la gelée

Pour la couverture du gâteau, une glace au chocolat à plaisir

Travailler le beurre en pommade.

Faite fondre le chocolat avec une cuillère d’eau à bain marie.

Monter les blancs en neige ferme.

Dans un saladier travailler le beurre avec le sucre, ajouter les jaunes un à la fois et le chocolat refroidi.

Mélanger les blancs à l’appareil, la farine et le sucre vanillé à plaisir.

Cuisinez à 180°, vous pouvez utiliser aussi un gâteau au chocolat qui vous réussis très bien.

Couper le gâteau en deux et le farcir de confiture, finir avec le glaçage  au chocolat.

Servir avec une chantilly sans sucre.

cuisine 1084

cuisine 1090

cuisine 1094

cuisine 1129

cuisine 1130


Voilà, je crois que le mien il va très bien pour halloween, bonne soirée GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 18:28

Crème brulée à la vanille bourbon, pistaches et poivre noir.

cuisine 885

C’est vrai que c’était particulière cette crème, mais j’avais envie de quelque chose de très différent donc je me suis lancé.

cuisine 903

Je préfère la faire sans lait, 1 jaune par 100ml de crème.

Ingrédients pour 4 :

500ml de crème fleurette

5 œufs

100g de sucre + 100g pour la finition

Une baye de vanille fendue sur la longueur

200g de pistaches

1cac de poivre noir pas trop fort

Broyer les pistaches dans le mixeur

Faire chauffer la crème presque à ébullition, la vanille et les pistaches.

Battre les jaunes avec le sucre et verser la crème chaude, doucement dans l’appareil, remettre au feu pour obtenir  un compost crémeux, sans faire bouillir.

A la fin ajouter le poivre et préparer pour enfourner.

Cuire à bain marie pour ½ heure à 100°.

Faire refroidir quelques heures au frigo

Au moment du service saupoudrer de sucre et bruler au chalumeau.

J’ai servi les crèmes avec des petites meringues au chocolat faite avec les blancs qui me sont resté de ma préparation.

cuisine 904

cuisine 905

cuisine 907

 

Attention que le gout est très très particulier donc il faut mieux essaie  en avance.

Bon appétit GUIDMANN 


 

 

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 18:43

Panna cotta rosa, caramel mou et beignets de pommes grand-mère.

cuisine 860

Voici le dessert de mon menu du jour de l’an, sincèrement la panna cotta était un peu ferme, j’ai utilisé des feuilles de gélatine, alors que normalement j’utilise du agar agar.

Quel plaisir de manger du caramel mou comme quand j’étais petit garçon, en plus j'ai fait des bonbons dans les bacs à glaçons, les invités ont adoré.


Ingrédients pour 6 :

1l de crème

4 feuilles de gélatine

1 gousse de vanille

Quelques gouttes de colorant rouge

7 cuillères de sucre

Pour le caramel mou :

150g de sucre

15 cl de crème fleurette

Quelques cuillères d’eau

Porter presque à ébullition la crème avec le sucre et la vanille.

Préparer la gélatine comme indiqué sur la boite et mélanger avec la crème.

Mettre au frigo pour au moins trois heures.

Au moment de servir, faire un caramel et le mélanger avec la crème, si il vous semble qui est trop dense ajouter un peu de crème, faire un dessin sur la panna cotta, l'utiliser aussi pour décorer l’assiette.

Pour les beignets :

cuisine 836

3 belles pommes

150 g de farine

4 œufs

Beurre100ml de lait

80 ml de bière

50 g de sucre

Cannelle

Sel

Dans un saladier mettre la farine avec deux cuillères de sucre et le sel.

Ajouter le lait, la farine un peu à la fois et la bière, mélanger pour obtenir une crème style crêpe, un peu plus dense.

Peler les pommes et les couper en tranches de 1.5 cm, les faire revenir dans du sucre et du beurre, les faire caraméliser un peu.

Les plonger dans la pâte et les faire frire dans l’huile bouillante.

Parsemer de sucre à la sortie, servir chaud.

cuisine 895

cuisine 896

cuisine 897

cuisine 898



Bon appétit GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 21:27

Tiramisù    classique avec amaretti di saronno

cuisine 750

Le Tiramisù  c’est un grand classique italien, mais contrairement à ce que l'on peut penser, c’est très classique surtout au nord de l'Italie.

Tiramisù signifie remontemoi, problablement du au nombre de calories qui se trouvent dans ce gâteau.

En fait, la différence de cuisine entre nord, centre et sud est énorme, comme en France d’ailleurs.

La famille Del Fabbro détient la recette originale, une famille du Frioul qui a inventé un des gâteaux les plus connus au monde !!!

Mais c’est vrai que ce gâteau est revendiqué pour pas mal de gens.

Ce n'est pas grave, l’important c’est que quelqu'un ait inventé un dessert magnifique.

Très facile à réaliser, ingrédients de base, rapide et succulent.

Ingrédients pour 6 personnes :

600g de mascarpone

4 jaunes d’œufs

3 blancs en neige

150g de sucre

Quelques amaretto di Saronno broies

Du café serré sucré et corrigé avec de la liqueur amaretto di Saronno

400g de boudoirs

Cacao en poudre 


Battre les œufs en neige ferme.

cuisine 732

Mélanger les jaunes et le sucre, travailler l'ensemble pour qu'il devienne blanc et crémeux.

cuisine 733

Ajouter le mascarpone dans les œufs et englober tout doucement, ajouter les blancs en retournant délicatement.

cuisine 734cuisine 735

Préparer le café comme indiqué, prendre un plat en verre ou des coupes et commencer avec une légère couche de crème, parsemer de biscuits broyés , mouiller les biscuits dans le café ( attention en base à la qualité des biscuits ils se mouillent plus ou moins rapidement), ils doivent être assez mouillés mais pas complètement parce qu'après une nuit au frigo ils vont absorber l’humidité de la crème donc la bonne mesure est d’environ  3/4 sec.

cuisine 741cuisine 736cuisine 737cuisine 738cuisine 739cuisine 740cuisine 742cuisine 743cuisine 744cuisine 745

Refaire cette opération 3 fois, primordiale dans le vrai tiramisu.

cuisine 749

Terminer avec une couche de crème, garder au frais pour au moins 5-6 heures, au moment de servir pulvériser de cacao.

cuisine 750

Il y a plein de variantes, à vous de voir, le classique c’est comme ça ou avec du chocolat à la place des biscuits.

Selon moi, si on change trop les ingrédients il faut changer le nom aussi comme pour toutes les recettes.

C’est un avis personnel qui ne concerne que moi bien sur.

A bientôt GUIDMANN

Repost 0
Published by guidmann - dans DESSERTS
commenter cet article

Articles Récents

  • Tarte aux pruneaux
    L'ANDERNOSIENNE L’andernosienne (recette de mon invention) le nom de celle-ci. Moi que j’habite Andernos les bains, j’ai décidé de dédier un gâteau à ma ville, j’ai l’appelé « l’andernosienne ». Du moment qu’ici il n’y a pas des fruits ou de produits...
  • Pâte sablée
    Une pâte sablée assez basique qui sert à faire une infinité des choses, elle est malléable et en supprimant le sucre devient une pâte salé assez intéressante. elle peut être cuite à blanc au avec sa garniture . Ingrédients pour une tarte de 8 pers. environ:...
  • Rôti de porc à ma façon
    Rôti de porc à ma façon Un rôti de porc c’est succulent, si le porc est bon, si le porc est naturel, si le porc a bien mangé, s’il n’est pas stressé. Bien-sur c’est ne pas tout le temps le cas, parfois on acheté du porc en grande surface parce que ça...
  • Beignets de fleurs d’acacia
    Heureusement la nature pense pour nous, Une fois par an les fleurs explosent sur les arbres et à part le pollen (pour qui est allergique) il y a les fleurs mêmes qui vont faire le bonheur de tout le monde. A part l’acacia, on peut manger plein d’autres...
  • Velouté d'asperges et ses pépins de courge grillés
    Bonjour, voilà de nouveau la même soupe!! Voilà le lien pour voir la recette du velouté. Velouté d’asperges et girolles des bois et son pain grillé Pas tout à fait, du moment que ici il s'agit d'un goût diffèrent, les pépins de courge grillés donnent...
  • Velouté d’asperges et girolles des bois et son pain grillé
    Ah, quel bonheur!!! Aujourd’hui petite promenade dans la forêt, premier ramassage de girolles, quelques unes pour notre plus grand plaisir. Et justement c’est la saison des asperges donc girolles et asperges n’est-ce- pas ? Voilà mon petit velouté, il...
  • Asperges comme on les mange chez Guido
    Asperges comme on les mange chez Guido L’asperge est un légume excellent et facile à manger. Maintenant sur les étals des marchés et des grandes surfaces on trouve de tout, attention parce que toutes les asperges ne sont pas bonnes, dans le sens que parfois...
  • Risotto aux grenouilles des java, nachos de semoule et friture de véntreche
    Risotto aux grenouilles de java, nachos de semoule et friture de ventrèche Voilà un risotto assez particulier, ça faisait longtemps que j’avais envie de le publier mais les grenouilles sont un sujet (comme le cheval) délicat à traiter. Donc j’ai pris...
  • Poisson en papillote
    MULETS EN PAPILLOTE Le mulet est un poisson que on trouve partout, ici sur le bassin on le trouve presque vivant, pas chère du tout c’est un bon compromis qualité prix. Ici je propose une recette avec 3 poissons, pois total 3kg et ½. Le premier est un...
  • Quiche chorizo, thon, olives et oignons
    Quiche chorizo, thon, olives et oignons Bonne soir, voilà une quiche avec quelques restes ramassés dans le frigo, c’est vraie que ça peut être facile, mais il ne faut pas mettre n’importe quoi dedans. La quiche qui est un plat typiquement chinois est...